Association des infirmières et infirmiers d’urgence du Québec
AIIUQ

Prix de reconnaissance

 

 

Bourses d'études Universitaire 2017

 

L'AIIUQ désire encourager ses membres à poursuivre leurs études afin de promouvoir l'acquisition de connaissances pour améliorer les pratiques cliniques en soins d'urgence.

 

En 2017, nous avons octoyé deux bourses, voici nos deux récipiendaires :

 

Marc-André Bolduc, récipiendaire de la bourse de 2e cycle - 1 000 $

 

Titre : Recherche portant sur l'implantation d'un outil pour favoriser le soulagement de la douleur par l'utilisateur de l'empathie lors de la prise en charge initiale du patient en traumatologie permettra d'améliorer les pratiques cliniques en soins d'urgence.

 

Objectif :

Marc-André Bolduc a assisté et participé à plusieurs prises en charge et interventions auprès d'usagers polytraumatisés. L'accent de ces interventions est toujours axé sur la performance d'équipe et la stabilisation rapide du patient, ce qui est compréhensible. Cependant, avec l'augmentation du débit et de la complexité des soins aux polytraumatisés, un élément capital semble avoir été mis de côté l'usager en tant qu'humain. Marc-André c'est intéréssé à une approche qui potentialise l'utilisation de gestes empathiques auprès de l'usager sans modifier la séquence de soins ou alourdir la charge de travail des professionnels impliqués.
 

Gabriela Peguero-Rodriguez, récipiendaire de la bourse 3e cycle - 500 $
 
 
Titre : Une étude à méthode mixte sur l'expérience des proches aidants vivant la transition de leur aîné d'une résidence pour personnes âgées vers l'urgence dans la région de l'Outaouais
 
 
Objectif :
 
Le transfert des aînés des RPA vers l'urgnece est une réalité quotidienne influencée par de multiples facteurs, tels que les ressources disponibles et le ratio infirmière-patient dans les RPA. Ces transferts sont associés à plusieurs lacunes, dont le manque de communication inter-établissement. Cela affecte subséquemment la trajectoire du patient à l'urgence, augmentant à la fois le délai pour les traitements et la durée de séjour, ce qui diminue la qualité des soins. Les aînés sont souvent accompagnés de leur famille qui représente à la fois une source additionnelle d'information, qui aide à les réorienter et qui plaide pour leurs besoins. Toutefois, des difficultés se présentent quant à leur intégration ce qui entraîne une succession de problématiques, telle que des interruptions dans la continuité des soins et dans la planification du retour à domicile.
Association des infirmières et infirmiers d’urgence du Québec
1370, Notre-Dame Ouest
Montréal (Québec) CANADA H3C 1K8
Téléphone :
Télécopieur :
514-282-2745
514-282-4292
© AIIUQ, Association des infirmières et infirmiers d’urgence du Québec. Tous droits réservés. Une réalisation Distantia