Prévention du suicide à l’urgence à l’aide du protocole SécUrgence: parce que chaque vie est importante!

Statut actuel
Non-inscrit
Tarif
Fermé
Commencer
Ce cours est actuellement fermé

congrès 2021

Prévention du suicide à l’urgence à l’aide du protocole SécUrgence: parce que chaque vie est importante!

Le 6 mai 2021 – 9 h 50

Description de la conférence

Près de 50% de toutes les personnes décédées par suicide au Québec se sont présentées à l’urgence dans l’année précédant leur décès et pour près du tiers de ceux-ci, la visite a eu lieu dans le mois précédant leur suicide. Des audits des cas de suicide soulignent des déficits dans l’identification, l’évaluation systématique et surtout dans la coordination entre les services des urgences, les services psychiatriques et les services spécialisés des dépendances au moment du congé pour établir un filet de sécurité et un suivi pour la personne et ses proches. Cette situation est aussi dénoncée régulièrement par les familles endeuillées lors de la semaine de prévention du suicide au Québec.

Le protocole SécUrgence pensé pour et avec les urgences, impliquant les personnes avec expériences vécues et leurs familles, mais aussi toutes les parties prenantes, a ainsi été développé pour mieux évaluer et intervenir auprès de personnes à risque de suicide qui se présentent dans les urgences du Québec.

Jessica Rassy, inf. PhD

 

Jessica Rassy est professeure agrégée à l’École des sciences infirmières de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke (Campus Longueuil). Elle détient un baccalauréat et une maîtrise en sciences infirmières de l’Université de Montréal et un doctorat en sciences cliniques de l’Université de Sherbrooke. Elle a aussi terminé son postdoctorat à l’Université de Montréal en décembre 2020 dont le projet principal porte sur le protocole SécUrgence. Ses intérêts de recherche sont la santé mentale, la prévention du suicide, l’utilisation des technologies de l’information et des communications
(TIC), l’intégration de la relève infirmière et l’influence politique des infirmières.

Laurence Fortier, inf. M.Sc.

 

Laurence Fortier est infirmière de pratique avancée pour les Urgences du CHU de Québec – Université Laval. Elle détient un baccalauréat et une maîtrise en sciences infirmières de l’Université Laval. Suite à plus de 11 ans de pratique à l’urgence, elle s’est intéressée à la clientèle présentant un problème de santé mentale et de dépendance afin de poursuivre ses études. Son sujet de maîtrise à été le développement d’une démarche de prévention de la violence en milieux de soins aigus.